Aller au contenu | Aller au menu principal| Aller au sous menu | Aller au menu "A votre service" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Lignan sur Orb

Menu principal

Recherche

Actualités

AccueilActualitésRévision du Plan Local d’Urbanisme : présentation du projet

Imprimer

Révision du Plan Local d’Urbanisme : présentation du projet

Publié le 18 novembre 2016
Thème : Mairie
Jeudi 17 novembre à 18h30 a eu lieu la 2ème réunion publique d’information organisée dans le cadre de la procédure de révision du PLU.

Après avoir accueilli les participants, M. le Maire a rappelé l’objet de cette réunion à savoir la présentation du projet du futur PLU avant arrêt par le conseil municipal.

Mme VILLAEYS du bureau d’étude AAT a démarré son intervention en rappelant le déroulement de la procédure de révision. Le projet d’aménagement et de développement durable (PADD) a été débattu en conseil municipal le 17 mai dernier. La commission urbanisme a depuis travaillé sur les futurs zonage et règlement ainsi que sur les orientations d’aménagement et de programmation (OAP), objet de la présente réunion.

La phase de consultation des personnes publiques associées devrait démarrer début 2017 suivie de l’enquête publique au printemps pour une approbation du PLU courant de l’été.

Après avoir rappelé les 4 axes du PADD :
  Encadrer la croissance démographique et urbaine (objectif 2030 : 3 900 habitants – limiter la consommation d’espace agricole et naturel et favoriser les possibilités d’urbanisation dans l’enveloppe urbaine …)
  Assurer un cadre de vie agréable pour tous (mettre en valeur du patrimoine, favoriser les modes de déplacement doux, adapter les équipements aux besoins de la population …),
  Mettre en valeur les paysages en préservant les espaces agricoles et naturels (Puech de Montaury, plaine de l’Orb, conforter la biodiversité …)
  Prendre en compte les ressources et les risques (préserver les ressources en eau , favoriser les énergies renouvelables, se prémunir du risque d’inondation et autres …)

Mme VILLAEYS a présenté les 3 Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP) qui portent sur les secteurs suivants :
  L’iIot Elie GUIBERT en cœur de ville,
  Le Carlet en entrée sud de la commune, environ 7 hectares concernés,
  La Rajole, environ 4 hectares concernés en limite d’urbanisation. L’urbanisation des secteurs Carlet et Rajole a été détaillée en phases.

Enfin, a été présenté le futur zonage comprenant des zones A0 et AC réservées à l’activité agricole, des zones N pour les espaces naturels, des zones U corresponds au bâti existant, la zone UE pour les activités économiques (Montaury) et les zones UEp réservées aux équipements publics.

Avant de donner la parole à l’assistance, M. le Maire a souhaité rappeler les objectifs poursuivis par la commune qui sont d’assurer une croissance raisonnée de la population et de limiter la consommation des espaces naturels et agricoles afin de préserver un cadre de vie agréable.

Il a également rappelé les contraintes qui pèsent sur la commune, entre autres : territoire de petite taille, densité à l’hectare (16 logements à l’hectare) et taux de progression de la population (1.5% par an) imposés par le SCOT du Biterrois. Il a insisté, plus particulièrement sur la nécessité, à l’approche des 3 500 habitants et selon le PLHI et les services de l’Etat, de production de logements sociaux (30% par opération). Il ajoute que ces logements répondent avant tout à une demande de la population lignanaise et se félicite des attributions opérées tout récemment sur l’opération « La Tartugo » (26 logements). Il précise néanmoins qu’il veillera à ce que les prochains programmes soient adaptés à la demande locale.

Enfin, M. le Maire informe de la réalisation en cours du projet de lotissement communal permise par la récente modification du PLU sur l’emprise de l’ancien stade et ajoute que le projet sera présenté, dès que les études auront suffisamment avancées, aux membres de la commission extra-municipale urbanisme.

L’assistance a ensuite posé quelques questions et a fait part de ses inquiétudes concernant la nécessaire adaptation des équipements publics avec l’arrivée de nouveaux habitants et les éventuelles augmentations d’impôt qui suivraient, le PLU intercommunal … M. Le Maire a apporté des réponses adaptées qui ont pu rassuré l’assistance.

 

 Retour á la page précédente  Haut de page